Articles

La Semaine de Jupiter : Cours en ligne, Déconfinement et Suppression de l'ENA

Image
  Encore un lundi, encore une semaine de Jupiter à débriefer en totale mauvaise foi. Parce qu'il vaut mieux en rire... Image par WikiImages de Pixabay   Mardi 6 avril, Emmanuel Macron a participé à un cours en ligne avec des élèves de 3 ème . C’est bien, ça fait enfin une conférence qu’il a réussi à comprendre, pour une fois qu’il était au niveau de ses interlocuteurs. Non pardon, c’est malhonnête de dire ça : c’est vexant pour les collégiens qui me lisent ! C’était un cours d’histoire-géo. Il paraît qu’il a beaucoup apprécié le passage sur Charles Martel. Par contre bizarrement, quand on lui a dit que les derniers rois de France avaient été guillotinés, sa connexion a coupé elle aussi. Étonnant non ? Dans le monde d’avant on disait que les élites étaient déconnectées de la réalité des français, c’est d’autant plus vérifiable maintenant qu’ils font des visioconférences sur Zoom.  Macron a ensuite répondu à quelques questions préparées par des élèves pas trop motivés par l’inte

La semaine de Jupiter : Vaccination, Tour de vis et Discours de reconfinement

Image
Nouvelle semaine, nouveau billet. Comme tous les lundis, on débriefe avec humour la semaine passée du Président, au fil de quelques actualités. Parce qu’il vaut mieux en rire… La semaine de Jupiter c’est comme le tiercé : d’une semaine sur l’autre t’as toujours les trois mêmes informations, mais c’est souvent dans le désordre.   Image par WikiImages de Pixabay Cette semaine a commencé sous le signe de la vaccination. C’est le Président qui l’a dit lui-même : « Nous mettons tous les moyens pour vacciner, vacciner, vacciner. Sans répit, sans jour férié. Le samedi et le dimanche comme la semaine. » Week-end, nuits, jours fériés : C’est des années de démolition méthodique du code du travail pour pouvoir arriver à un tel résultat. Comme quoi on critique on critique, mais il avait pas si mal anticipé la crise l’artiste, chapeau ! Heureusement pour sa stratégie, le vaccin AstraZeneca a changé de nom. Bon c’est sûr qu’on aurait préféré qu’ils changent plutôt la formule, mais b

La semaine de Jupiter : Ingérence, Elections, et Vaccination

Image
Le lundi c’est raviolis, mais c’est aussi le jour de la Semaine de Jupiter. Comme tous les lundis, on tente de débriefer avec humour la semaine passée du Président, au fil de quelques actualités. Parce qu’il vaut mieux en rire…   Image par WikiImages de Pixabay Lundi dernier, dans un reportage sur France 5, le Président a fait part de ses soupçons d’ingérence de la Turquie pour les élections présidentielles de 2022. Mais dis-donc, Emmanuel, ça ressemblerait pas un peu à une justification anticipée de ta future défaite électorale, ça ? S’il commence déjà à se chercher des excuses à son échec, on n’a pas fini de l’entendre. Bientôt en une de tous vos torchons habituels : « Emmanuel Macron parle de son inquiétude vis-à-vis des pigeons voyageurs, ces êtres fourbes responsables de l’affaissement du front républicain ». « Le concombre a t-il défavorisé le vote Macron ? »  « Les gens qui chaussent du 45 auraient truqué l’élection Présidentielle » Il a même ajouté que «  C’es

La semaine de Jupiter : Sommet franco-espagnol, AstraZeneca et Reconfinement

Image
  Nouvelle semaine, nouveau débrief de la semaine passée du Président, au fil de quelques actualités. Parce qu’il vaut mieux en rire…   Image par WikiImages de Pixabay Lundi, Emmanuel Macron s’est rendu à Montauban dans le cadre du 26 ème sommet franco-espagnol.  Pour Macron et sa communication, un sommet bilatéral, c’est «  l’occasion de changer d’air  » et de se vider la tête dans cette période où tout tourne autour du covid tout le temps. Le mec il en a marre de la pandémie, alors il s’échappe pour aller se faire un petit sommet bilatéral pépère, en toute décontraction. Hé franchement Manu, nous aussi on aimerait bien prendre une bouffée d’oxygène de temps en temps ! Mais à choisir, on préférerait autant aller au bar, au cinéma ou au resto par exemple… enfin on doit sûrement avoir des goûts de luxe. En plus, choisir un sommet bilatéral pour se détendre, pour quelqu’un qui confond la gauche avec la droite, c’est pas forcément l’idée du siècle. Pour le coup, le covi

La semaine de Jupiter : Légionnaires, Persévérance, et reconfinement

Image
  Image par WikiImages de Pixabay   Vendredi dernier, Emmanuel Macron s’est rendu dans un centre de formation de la Légion étrangère pour accorder la nationalité française à cinq légionnaires. Alors c’est un Polonais, un Brésilien, un Roumain, un Népalais et un Algérien qui s’engagent dans la Légion et qui rencontrent le Président. Oui je sais, dit comme ça, on dirait le début d’une histoire drôle, mais y a pas vraiment de chute. Bon c’est sympa de vouloir me préparer le terrain Monsieur le Président, mais si j’ai même plus à écrire les blagues, à quoi je sers ? La légion étrangère, comme son nom l’indique, ce sont des soldats étrangers qui s’engagent dans des conflits qui leurs sont étrangers eux aussi. Dans la Légion, on peut obtenir la naturalisation de deux façons : par le mérite ou par le sang versé. C’est-à-dire que pour avoir la nationalité, il faut avoir fait au moins 3 ans de service, prouver sa volonté d’intégration à la nation française, parler couramment l

LE DPID #8 : LA HUCHE A PAIN

Image
  La Huche à pain dans son plus simple appareil (cachée au second plan). Image par Philippe Ramakers de Pixabay     S’il y a bien un objet qui mérite sa place dans ce panthéon, c’est la huche à pain, ou je ne m’y connais pas. La huche à pain est véritablement la quintessence du génie humain. Elle confine au sublime. Contrairement à ce que son nom terriblement exotique et son aspect éminemment mystérieux pourraient laisser croire, la huche à pain n’est rien d’autre en définitive qu’une simple huche, contenant, devinez-quoi : du pain. En ce sens, la huche à pain est admirable, car elle ne trahira jamais l’usager sur ses intentions et restera d’une transparence exemplaire jusqu’à la fin de son existence. Le lecteur du XXIe siècle, moderne et intrépide, en mal d’étonnement et amateur de sensations fortes, lui préférera nettement le bien-nommé « pain-surprise », sorte de huche à pain inversée dans laquelle le contenu se fait contenant pour mieux dissimuler des myriades de petits

La semaine d'Emmanuel M.

Image
 Retour sur la semaine passée de notre Président, en quelques actualités brûlantes (Faim dans le monde, proportionnelle, barrage). Image par RGY23 de Pixabay Vendredi dernier, Macron a relayé une campagne contre la famine en lien avec le Programme Alimentaire Mondial. Décidément la bouffe, c’est une obsession chez lui. Il a dû manquer quand il était gamin, c’est pas possible ! On a les représentants qu’on mérite. Nous on a pas de bol, on est tombés sur le Président qui préfère Thierry Marx à Karl Marx.  Bon c’est vrai que ça prête à confusion aussi, les deux sont certifiés label rouge. C’est comme pour le remboursement de la dette COVID, c’est pas une question de confiance vis-à-vis des agences de notation, c’est uniquement rapport à la bouffe : Pour Macron le fin gourmet, la France c’est comme l’andouillette, c’est AAAAA sinon rien. Comme le vendredi c’est poisson, il s’est dit tiens, aujourd’hui j’vais leur servir du lieu commun. Mais en fait c’était pas du poisson qu’il a vou